La CCPHVA vous accompagne pour vous lancer dans la pratique du compostage.

Le compostage

Depuis 2011, la CCPHVA encourage ses habitants à adopter la pratique du compostage puisqu’elle permet de réduire le volume des poubelles d’environ 30% !

L’État incite d’ailleurs tous les Français à pratiquer davantage le compostage avec la loi Anti-Gaspillage pour une Économie Circulaire (AGEC) de 2020 qui obligera le tri des déchets alimentaires et des déchets verts pour tous, d’ici le 31 décembre 2023, c’est-à-dire que ces déchets ne pourront plus se mettre dans les ordures ménagères.
 

Mais qu’est-ce que le compostage ?

C’est un procédé naturel qui transforme les déchets organiques en un fertilisant naturel en présence d’eau, d’oxygène et de micro-organismes. Ce fertilisant, obtenu au bout de 9 mois environ, est appelé compost.
 

En quoi me sera-t-il utile ?

  • Pour réduire le volume de mes déchets,
  • Pour éviter les mauvaises odeurs dans ma poubelle,
  • Pour enrichir la terre sans acheter d’engrais,
  • Pour nourrir les plantes cultivées,
  • Pour améliorer la structuration du sol pour une meilleure retenue en eau et en substances nutritives.
     

Si vous souhaitez vous y mettre, vous pouvez adopter, selon vos besoins, l’une des alternatives suivantes :

 

Le compostage individuel

Je suis résidant sur le territoire de la CCPHVA, je peux acheter mon composteur à un tarif réduit.

La CCPHVA vous propose d'acquérir un composteur en plastique recyclé de 400 ou 600 L à un tarif réduit (opération limitée à une seule participation par foyer).

Pour cela, prendre rendez-vous auprès de la régie de recettes afin de procéder au paiement et le retirer sur place.  

 

Le compostage en pied d'immeuble

Je vis dans un habitat collectif, je peux composter avec mes voisins au pied de mon immeuble.

La CCPHVA vous accompagne dans la mise en place d’un site de compostage au pied de votre immeuble :

- Mise à disposition du matériel (composteurs, bioseau, tige aératrice, panneaux d’information

- Formation des utilisateurs,

- Suivi du site.

Intéressé ? Pour plus de renseignements, contactez le Pôle Environnement

03 82 54 32 63
environnement@ccphva.com

Le compostage de quartier

La CCPHVA a installé plusieurs sites de compostage de quartier ouverts à tous où vous pouvez directement y amener vos déchets alimentaires :

Aumetz : route d’Ottange au jardin du partage

Villerupt : lotissement Les Prairies de Cantebonne

Thil : à l’entrée du lotissement d’Aubrives

Audun-le-Tiche :

  • Place Marchesin (fermé temporairement)
  • Rue des Poètes (fermé temporairement)
  • Avenue Salvador Allende, à côté de la salle Jean Moulin
  • Au verger municipal

Les règles à suivre pour un bon compostage

Déchets autorisés :

  • Les épluchures de fruits et de légumes
  • Le filtre et marc de café et de thé
  • Les coquilles d’œufs concassées
  • Les coques de noix, les noisettes, les pistaches, les noyaux, etc.
  • Les feuilles mortes
  • Les papiers, cartons et tissus cellulosiques
  • Les plumes et les poils d’animaux
  • La sciure et les copeaux de bois non traités
      

Déchets interdits :

  • La litière de chat
  • Les gros os et les coquillages durs non écrasés
  • Les étiquettes de fruits
  • Les balayures et les contenus d’aspirateurs
  • Les papiers et les cartons glacés avec des couleurs vives
  • La cendre de charbon minéral (toxique)
  • Les sacs en plastique même biodégradables
  • Les viandes, poissons et crustacés
  •  Le pain dur
  •  Tout ce qui n’est pas d’origine organique
     

Enfin veillez à :

  • Éviter les gros morceaux
  • Apporter de la matière sèche
  • Mélanger

 

Amis jardiniers, tous au naturel !

➔ Privilégier les semences de variétés anciennes et rustiques adaptées au climat et au sol,

➔ Choisir les bonnes associations de plantes (ex : poireaux et carottes, laitues et radis, tomates et œillets d’indes…),

➔ Favoriser la présence des auxiliaires (insectes et petits mammifères) en diversifiant les haies ou avec des petits tas de bois pour les abriter,

➔ Utiliser du compost pour remplacer l’engrais,

➔ Protéger la terre en paillant son jardin,

➔ Arrêter d’utiliser des pesticides (face à leur incidence sur notre santé et sur l’environnement, la Loi TECV du 17 août 2015 interdit la commercialisation et la détention des produits phytosanitaires «de synthèse chimique » pour les jardiniers amateurs depuis le 1er janvier 2019).

 

Guide du jardinage au naturel

Consulter
Taille: 3.51 Mo Extension: pdf